Cet article reporte des doléances de gilets jaunes glanées sur le Net. Elles ne relayent pas forcément les positions des personnes administrant ce site. Pour autant, elles s'apparentent souvent à notre état d'esprit. 

Cette liste de doléances a été recueillie sur des sites qui, eux non plus, ne développaient pas les desiderata ainsi exprimés. 

Pour aller plus loin, nous nous efforcerons d'explorer, dans les onglets "revendications" de ce site, les thèmes qui nous tiennent le plus à coeur, au moyen d'argumentaires et de réflexion.

Pour l'heure, il ne s'agit donc ici que de survoler les volontés diffuses privées, par cette forme itérative, de l'argumentaire qui leur donnerait l'épaisseur qu'elles méritent parfois. 


Dissolution de l’Assemblée nationale

Propositions assimilables ou apparentées au R.I.C.

Création d’une assemblée citoyenne

Promulgation des lois par les citoyens eux-mêmes

Consultation du peuple plus fréquente, par référendum au niveau national et local

Possibilité aux citoyens de lancer des référendums au niveau national et local

Référendum populaire inscrit dans la Constitution.

Création d’un site lisible et efficace, encadré par un organisme indépendant de contrôle pour recevoir les propositions de loi. 700 000 signatures pour valider une proposition, discutée, complétée, amendée par l’Assemblée Nationale qui aura l’obligation, (un an jour pour jour après l’obtention des 700 000 signatures) de la soumettre au vote de l’intégralité des Français

Mise en place d’un comité populaire (tirage au sort) pour garantir le respect de la constitution et destitution du président en cas de trahison de son mandat Assemblée nationale remplacée par une chambre d'élus sans privilèges et le sénat remplacé par une assemblée citoyenne tirée au sort pour contrôler les élus avec renouvellement tous les deux ans

R.I.C. toutes matières

Référendum national obligatoire pour tout intervention militaire demandée par l’ONU. La décision du peuple français devant primé sur toute institution internationale

Transformation des institutions

Suppression du Sénat

Reconnaissance et comptabilisation du vote blanc aux différents scrutins électoraux avec en corollaire l’instauration du vote obligatoire

Élections à la proportionnelle intégrale

Fin de l’immunité présidentielle

Retour à un mandat de 7 ans pour le Président de la République et élections législatives 2 ans après l’élection du Président de la République pour envoyer un signal positif ou négatif sur sa politique Pas de cumul des mandats

Présence physique obligatoire des élus en Assemblée

Attribution à la Cours des Comptes d’un pouvoir contraignant sur les dépenses des instances des 3 pouvoirs - exécutifs, législatifs et judiciaires - ainsi que sur les collectivités locales

Représentation de toutes les classes sociales à l'assemblée (ouvriers, employés, .....) et moins de technocrates qui ne connaissent pas la vie et surtout notre vie

Respect strict des promesses de campagne sinon révocation et amende pécuniaire pour mensonge et irrespect

Suppression du Conseil Économique, Social et environnemental qui ne sert à rien.

Interdire les lobbyies industriels au sein de l’Assemblée.

Intégrer de toute urgence l'IVG à la constitution !!!!

Contestation des privilèges

Fin des indemnités présidentielles à vie

Réduction significative des salaires des membres du gouvernement, des élus (députés et sénateurs) des hauts fonctionnaires (préfets…) et autres membres de corps d’états nantis (CES, conseil d’état…)

Salaire médian pour tout représentant élu

Suppression des privilèges : enveloppes discrétionnaires, prime d’obsèques, régime spécial de retraite des élus, transports gratuits ou en classe business, « primes » de fonctionnement, et autres compléments de salaire

Contrôle des notes de frais des élus. Frais justifiés remboursables sur justificatifs. Droit aux tickets restaurant et aux chèques-vacances

Diminution significative du parc automobile des représentants de l’état

Finances publiques

Limitation des dépenses de l’état et des collectivités réputées superflues comme diminuer le faste des cérémonies et exclure les dépenses somptueuses (ex : dorure des dômes du château, nouveau service en porcelaine de l’Élysée, piscine de Brégançon...)

Les dépenses de patrimoine validées par le peuple

J'aimerais que les personnes qui nous représentent soit des Humains, comme nous, qui nous parlent clairement et franchement. Fini tous ces discours, à tourner autour du pot, avec des mises en scènes, dans des costumes d'apparat. Du vrai de l'authentique, fini toute cette parade sans queue ni tête

Commentaires   

+1 #2 Véronqiue DOUVILLE 07-02-2019 12:32
Suppression du Conseil Économique, Social et environnemental qui ne sert à rien.
Interdire les lobbies industriels au sein de l’Assemblée.
Citer
-1 #1 Véronqiue DOUVILLE 07-02-2019 11:59
Intégrer de toute urgence l'IVG à la constitution !!!!
Citer

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir