Cet article reporte des doléances de gilets jaunes glanées sur le Net. Elles ne relayent pas forcément les positions des personnes administrant ce site. Pour autant, elles s'apparentent souvent à notre état d'esprit. 

Cette liste de doléances a été recueillie sur des sites qui, eux non plus, ne développaient pas les desiderata ainsi exprimés. 

Pour aller plus loin, nous nous efforcerons d'explorer, dans les onglets "revendications" de ce site, les thèmes qui nous tiennent le plus à coeur, au moyen d'argumentaires et de réflexion.

Pour l'heure, il ne s'agit donc ici que de survoler les volontés diffuses privées, par cette forme itérative, de l'argumentaire qui leur donnerait l'épaisseur qu'elles méritent parfois. 


Éducation et Culture

Fin immédiate de la fermeture des écoles

Maximum 25 élèves par classe de la maternelle à la Terminale

Gratuité des cantines scolaires

Gratuité des frais de scolarité

Sorties au théâtre et en concert pour les petites et moyennes classes

Création d’un vrai POSTBAC

Augmentation des aides financières aux étudiants pour l’installation, la mobilité et la culture

Changer l'école en une école de la vie, et non en une institution destinée à fabriquer de nouveaux moutons. Leur apprendre les valeurs de la vie, leur apprendre à être autonome et heureux, leur apprendre respect, la valeur des choses (matérielles, et non matérielles)

Promotion active de la francophonie. Incitation à l’emploi de mots français en France par les institutions et les entreprises françaises

Accès à la culture pour tous

Abaissement du seuil d’accès aux indemnités chômage pour les intermittents du spectacle et blocage de leur accès au-delà d’un autre seuil de rémunération. Les saltimbanques y accèdent, les stars de la télé et du cinéma bien rémunérées n’y ont pas accès

Informatique

Couverture nationale complète des services de téléphonie fixes et mobiles et des réseaux câblés à un débit acceptable

Suppression de l’autorisation de la vente forcée de logiciel lors de l’achat de matériel informatique. Chacun a le droit de choisir l’OS qu’il souhaite installer sur son PC, tablette, smartphone sans être obligé de faire un cadeau à Micro$oft (Bill Gates = 2ème fortune mondiale)

Suppression du contrat Open Bar Microsoft/Armée française. L’Armée Française DOIT être indépendante des logiciels fournis par un pays étranger qui peut devenir hostile à tout moment, qui est expert en espionnage et dont la résistance aux malwares (on l’a vu récemment avec WannaCry et NotPetya) est dramatique

Suppression du partenariat entre Microsoft et l’Éducation Nationale. La formation de nos enfants à l’informatique ne doit pas se limiter à la vision de Micro$oft. L’approche de cette entreprise consiste à formater l’esprit des jeunes à leurs logiciels et à imposer leurs produits au sein de l’éducation nationale avec pour conséquence une augmentation future de leur chiffre d’affaire (on n’achète que ce que l’on connaît) et un appauvrissement de la connaissance informatique des générations futures. Il existe d’autres sources de logiciels, libres notamment qui reposent sur le principe de gratuité ou de don, et d’entraide

Médias

Abolition des privilèges des journalistes. Abolition de leur avantage fiscal datant de 1934 : une déduction fiscale inscrite à l’article 81 du code général des impôts permet aux journalistes de déduire directement 7650€ de leur revenu imposable pour «les frais inhérents à leur fonction»

Promotion d’une loi anti-trust spécifiquement ciblée sur les médias

Vente à la découpe des conglomérats de presse et promotion du journalisme indépendant

Remise à plat du système de subvention des organes de presse par l’état

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir